La Chaire Homo Creativus

Pour aider l’Homme à générer des idées originales, créatrices de valeur.

La créativité, cette capacité sans borne

Il y a 50 ans, la créativité était considérée comme périphérique et artistique. Au fil des ans, la recherche s’est intéressée à la notion même de créativité et à la manière dont elle pouvait être mesurée. Depuis 10 ans, l’intérêt pour ce concept est grandissant : la créativité permet d’augmenter la qualité de vie et l’insertion professionnelle. De plus en plus, cette capacité de transcender les façons traditionnelles de penser ou d’agir et à développer de nouvelles méthodes, idées ou objets se développent aussi bien en entreprise qu’à l’école.

La crise sanitaire que nous traversons depuis un an la place désormais au centre de notre quotidien.

Notre société évolue et face aux défis environnementaux, sociaux et économiques, des solutions innovantes sont recherchées. Plusieurs enquêtes internationales de référence (OCDE, ADOBE, IBM, World Economic Forum) placent la créativité est une compétence clé du 21e siècle, à la fois sur le plan personnel, professionnel et sociétal.

L’étude de la créativité sous 5 angles clés pour notre société

Le laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées (La PEA) se positionne comme l’un des centres de recherches les plus importants au monde dans son domaine.  Au total, sept enseignants-chercheurs, plusieurs doctorants et d’autres chercheurs issues d’équipes internationales (Baptiste Barbot, Université Catholique de Louvain, Belgique, Dimitrios Zbainos, Harokopio University, Grèce,  Jacques Grégoire, Université Catholique de Louvain, Belgique, Frédéric Darbellay, Université de Genève, Suisse, Giovanni Corazza, Université de Bologne, Italie, Claude Houssemand, Université du Luxembourg, Luxembourg) travaillent activement sur diverses facettes de la créativité.

Grâce à cette chaire, ces équipes qui collaborent à travers le monde pourront effectuer un changement d’échelle et investiguer 5 axes de recherches émergentes, qui vont structurer ce champ d’étude dans les prochaines décennies. Ces champs sont : créativité et monde professionnel, créativité et jeux, créativité et environnement virtuel, créativité et alimentation et enfin créativité et robotique. 

Todd Lubart

Professeur de Psychologie à Université de Paris, Président de l’ISSCI (International Society for the Study of Creativity and Innovation)

Notre objectif est d’étudier et puis de mettre en œuvre la créativité afin de relever les défis personnels, professionnels et sociétaux. Grâce à la recherche fondamentale et appliquée nous pouvons y contribuer d’une manière significative.