iBox : le premier algorithme universel de prédiction du risque de perte de greffon

Download PDF

La maladie rénale chronique touche une personne sur dix dans le monde et est en croissance constante. La greffe rénale est reconnue actuellement comme le meilleur traitement pour l’insuffisance rénale terminale, améliorant la qualité et la durée de vie des patients. Cependant, malgré les progrès réalisés, le rejet d’allogreffe reste une cause majeure de perte du greffon et représente un impact économique important pour le système de santé.

Une approche smart data exploitée par l’Intelligence Artificielle

Pour répondre à ces besoins, depuis 15 ans, est développé au Paris transplant Group une cohorte prospective de 7500 patients greffés du rein, unique dans son niveau de détail phénotypique car combinant les données cliniques, biologiques, immunologiques, phénotypiques, histologiques et transcriptomiques ainsi que les biostatistiques appliquées. L’énorme quantité d’informations récupérée résulte en une approche « smart data » intégrative et translationnelle, exploitée par l’intelligence artificielle. Cet effort a abouti en 2019 au développement de iBox, un algorithme de prédiction individuelle du risque de rejet et de perte du greffon pour chaque patient. Ce système pronostique permet de façon très fiable de prédire pour un patient donné, et ce très tôt après la transplantation, quel va être le devenir de sa greffe dans les 10 ans.

Un outil qui permet un suivi personnalisé et optimisé du patient

Le système iBox intègre l’ensemble des facteurs démographiques, fonctionnels, histologiques et immunologiques pertinents mesurés en pratique clinique de routine ainsi que l’ensemble des progrès thérapeutiques, diagnostiques et techniques, réalisés au cours de ces dernières années. Il illustre également le potentiel de l’approche développée par l’équipe de chercheurs incluant une méthodologie statistique solide appliquée à des données multidimensionnelles en population pour apporter des résultats concrets sur les mécanismes du rejet, la stratification du risque ainsi que le suivi optimisé et personnalisé des patients.

Anticiper l’avenir et adapter le suivi du patient greffé

Les résultats fournis par le système iBox permettent d’informer les médecins sur l’état fonctionnel du greffon et les différentes trajectoires de déclin fonctionnel, permettant d’adapter le suivi du patient, et d’évaluer sa réponse au traitement.

Ainsi, ce projet conduit à une réduction significative des coûts des soins de santé en améliorant la survie du greffon rénal, en allouant les ressources de manière plus efficace et en limitant les traitements inefficaces et coûteux.

« En optimisant la prise de décision médicale, l’utilisation d’iBox a un impact important non seulement sur la qualité de vie de chaque patient, mais aussi sur la survie à long terme des greffons, » explique le Pr Alexandre Loupy, néphrologue à l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP et directeur du « Centre d’expertise de la transplantation d’organe » au sein de l’unité Inserm 970. Il ajoute également que « Cet outil, déployé dans deux centres pilotes de l’AP-HP, illustre parfaitement le potentiel de l’utilisation d’algorithmes et de l’intelligence artificielle dans le domaine des transplantations d’organes.»

« L’application de l’IBox va bien au-delà de la greffe rénale car les résultats prometteurs sur le rein sont actuellement en cours de validation en transplantation cardiaque et dans la maladie cardiovasculaire ». souligne le Pr Xavier Jouven, Chef du pôle cardiovasculaire à l’hôpital européen Georges Pompidou, AP-HP ainsi que de l’équipe « Epidémiologie intégrative » au sein de l’unité Inserm U970.

Le Centre d'expertise de la transplantation multi organe de Paris

Le Centre d’expertise de la transplantation multiorgane est une équipe de recherche Inserm labellisée comportant un réseau actif spécialisé dans la transplantation d’organe qui regroupe des médecins et des professeurs des grands hôpitaux parisiens, des immunologistes, des pathologistes, des épidémiologistes, des statisticiens et des mathématiciens. Son objectif est d’accélérer l’application des découvertes dans le domaine clinique de la transplantation, afin de faciliter le passage de la science fondamentale à la recherche biomédicale appliquée. Il vise à développer une approche personnalisée de la médecine des transplantations qui intégrera des informations multidimensionnelles issues des différentes spécialités. Plus d’informations sur www.paristransplantgroup.org/

Pourquoi soutenir ce projet ?

Les fonds à venir permettront de développer le sytème iBox en lui ajoutant une fonctionnalité servant à l’uniformisation des pratiques de soins. Nous proposons ainsi d’implémenter dans l’application iBox une fonctionnalité des protocoles cliniques et de soins. Elle prendra la forme d’arbres décisionnels suivant les profils cliniques et des situations rencontrées. Cet outil à destination des praticiens sera donc une aide supplémentaire dans la prise de décision médicale et permettra ainsi de renforcer l’utilité clinique de l’iBox en homogénéisant les pratiques de soin.

Nos projets scientifiques

Trouvez celui qui fait sens pour vous

Nos programmes transverses

Sauver la Vie avec nous

Soumettre un projet

Chercheurs d’Université de Paris, soumettez-nous votre projet !