Lancement de la chaire Homo creativus grâce au mécénat d’Asmodee

À quelques jours de la journée mondiale de la créativité, Asmodee et la Fondation Université Paris Cité annoncent le lancement d’une chaire unique en France : la chaire HOMO CREATIVUS portée par le Pr. Todd Lubart, du Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquée d'Université Paris Cité

La créativité : l’une des 4 compétences clé de ce 21ème siècle

Depuis 2018, Asmodee soutient la production de contenus scientifiques sur le jeu de société à travers son initiative Game in Lab. Ce programme permet de mettre en lumière les bénéfices du jeu de société comme vecteur d’éveil, de pédagogie ou encore comme créateur de liens. Asmodee s’est ainsi donné pour mission de contribuer à un éclairage scientifique sur les apports des jeux dans la société.  

Cette année, Asmodee renforce ce positionnement à travers un nouvel engagement en devenant mécène de la chaire HOMO CREATIVUS, menée par le Pr. Todd Lubart (LaPEA), du Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquée d’Université Paris Cité.

Le jeu occupe une place de plus en plus importante dans le monde du divertissement, de l’éducation et de l’entreprise. Selon les études menées dans le domaine, il favorise la transmission des compétences transverses, parmi lesquelles la créativité, considérée par de nombreuses enquêtes internationales (OCDE, IBM, World Economic Forum) comme une compétence clé du 21ème siècle.

Cependant, les études actuelles ne permettent pas d’affirmer avec précision si un lien existe entre les jeux de société et le développement de la créativité chez l’adulte ou chez l’enfant.  Quels types de jeux et dans quelles circonstances sont-ils les plus enrichissants ? Quelle serait la nature du lien existant ? Ce genre de questionnement fait écho aux interrogations que se pose Asmodee afin de mieux cerner la portée de ses actions, et diriger, de la meilleure des façons, le développement. C’est pourquoi il a décidé aujourd’hui d’apporter directement son soutien aux chercheurs les plus impliqués dans le domaine, afin de favoriser leur participation à des colloques ou à la mise en relation d’acteurs de l’écosystème et d’encourager les initiatives de vulgarisation scientifique.

« Nous sommes fiers de pouvoir soutenir un projet de recherche aussi complet et inédit, afin d’améliorer les connaissances en matière de bienfaits des jeux de sociétés. Le Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquée est un pionnier en la matière, entouré d’experts internationaux, qui pourront nous aider à mieux comprendre l’importance du jeu au quotidien. La création d’une chaire reconnaît l’importance du sujet pour l’université et le monde académique, c’est avec plaisir que nous souhaitons contribuer à faire de cette initiative un succès. »

Stéphane Carville, président d’Asmodee

Le jeu de société à la loupe

Le LaPEA a mené des études préliminaires autour de deux types de jeux de société (créatifs et non-créatifs), afin de poser les fondations des recherches expérimentales à venir. En effet, le lien entre la créativité et les jeux de rôles ou les jeux vidéo est déjà bien établi, mais les études portant sur les jeux de plateaux et jeux de société restent plus marginales. Ils représentent pourtant une activité de loisirs de plus en plus populaire, d’autant plus à la suite de la pandémie de Covid-19. Ces études préliminaires constitueront la base des travaux qui seront menés sur les trois années à venir. Elles définissent le lien entre jeux de société et créativité, qu’il reste désormais à quantifier plus précisément dans le cadre de cette nouvelle chaire dédiée à la créativité.

« Notre objectif est d’étudier puis de mettre en œuvre la créativité afin de relever les défis personnels, professionnels et sociétaux. Ce partenariat nous permettra de bénéficier de l’expertise des équipes d’Asmodee, dont l’offre représente un potentiel immense étant donné sa diversité. Grâce à cela, nos chercheurs pourront explorer de nombreuses pistes et s’appuyer sur les jeux les plus adéquats pour mener à bien leur mission. »

Todd Lubart, Professeur en psychologie

Les études s’accompagneront également d’enquêtes en ligne, qui permettront au grand public de contribuer, pour mieux mesurer le lien entre la fréquence de pratique des jeux de société et la créativité au travail. Les chercheurs pourront également identifier les jeux et types de jeux dont les effets bénéfiques sont les plus importants en termes de bien-être individuel et sociétal. Une conférence annuelle dédiée au rapport entre la Créativité et le Jeu sera d’ailleurs organisée dans le cadre de ces recherches, pour rendre compte des résultats au fur et à mesure de l’avancée des études. 

Crédit photographique : 7emeACT production